Newsletter
Rechercher
# Vous êtes ici > Accueil
alaune

Marcus Malte, prix Femina 2016

La nouvelle est tombée ce mardi 25 octobre : le prix Femina 2016, qui ouvre la valse des grands prix littéraires de l'automne, est attribué à Marcus Malte pour Le garçon, son dernier roman paru chez Zulma.

Enfin !... Depuis le temps que ce grand écrivain poursuit son travail avec l'égale qualité et la discrétion qui le caractérisent, aussi bien dans ses fictions sombres, romans ou nouvelles, parfois estampillés polar, que dans ses livres jeunesse... Voilà de quoi rassurer sur l'intégrité du jury Femina, qui a su distinguer un auteur qui n'a rien de bling bling et fréquente davantage les salons de lecteurs en région, comme on dit, que ceux du gratin parisien.

Les In8 le savent bien, Marcus, c'est une pointure. Marc Villard a édité trois de ses livres dans la collection polaroïd. Dans ses histoires sombres, les anges sont vengeurs, et leurs ailes se maculent de sang. Ils ont l'âme blessée, mais ils l'ont grande toujours, comme si l'humanisme ne passait finalement que par là : par une innocence qui triomphe à travers le crime, histoire de suspendre tout jugement sur l'autre, et de dérouter perpétuellement le lecteur. De son Cannisses, paru en 2013, nous ne sommes toujours pas revenus. La fureur de Tamara n'y a rien fait. Et les deux étoiles polaires de Far west sont à l'image de ses textes : tremblements d'une lumière intermittente, qui ne guide personne, dans une nuit profonde, qui ne finit jamais. 

Bravo, Marcus !

   

 

Pop fiction : la délocalisation façon glamour

Il fallait que ce soit une jeune femme qui s'y colle. Après avoir raflé tous les prix des concours de nouvelles, Anne-Céline Dartevel signe chez In8 son premier roman. Fin, tendre, et noir.

Pop Fiction 57067d85c7c36

+

Journalisme littéraire : la fiction, ça cultive !

Vous êtes las des commentaires des soi-disants spécialistes ? Experts économiques, techniciens de l'environnement, analystes politiques ? Nous avons ce qu'il vous faut : des écrivains. Rien de mieux pour faire bouger les lignes du cerveau, décloisonner la pensée, et faire le tour d'un sujet avec coefficient d'ouverture critique au plus large.

Il nous poussait 5641fd4eab75bOn peut pas fair 56e857f6499cbR sidente 56e8599050de4

+

100 % pur Malte ?

Le nouveau Marcus Malte vient de sortir. Un dragon de Komodo pour guide, bien entendu l'aventure sera dangereuse... Mais aussi noire, loufoque et envoûtante. Dans ce livre à deux têtes (sorte de roman en deux parties), le Ciel tutoie l'Enfer, et Audiard répond à Tarantino.

Far West 569e5d9893f8e

+

Court-circuit aux éditions In8

cc10 ans qu'on édite. Pas 3, 4, 10, carrément. Ce n'est pas encore l'âge de la sagesse. Cela suffit en revanche pour se constituer déjà une expérience, un savoir-faire et, au-delà des envolées de la folle jeunesse, se doter d'un peu de recul. Le sens du métier, on ne l'a pas plus perdu que le nord. En revanche, le paysage a changé. La diffusion-distribution développée dans des proportions industrielles (oui oui, même pour le livre !), l'accroissement de la vitesse de publication et de « rotation » du livre, diminuant d'autant son espérance de vie, la démultiplication de flux logistiques aveugles sont autant d'éléments qui mettent en péril les éditeurs de tout poil – a fortiori les petits. Ce système commercial malade entraîne dans sa chute les professionnels, d'un bout à l'autre de la chaîne du livre : auteurs, éditeurs, libraires ferment boutique. Faute d'être capable de le transformer, nous nous sommes dit qu'il n'était pas interdit d'être intelligent. Quitte à repartir de la base, c'est-à-dire d'un travail étroit avec la librairie – et comme nous ne sommes pas si vieux, nous savons encore faire !

+

On mange ensemble ? Ok, mais on mange bio!

bioOn eût voulu l'inventer qu'on n'eût pas fait mieux. Si Court-circuit transpose le circuit-court dans le monde du livre, le label démarre vite et fort cet automne avec la parution d'un premier livre qui questionne un sujet de société : la rébellion des cantines.

+

toutelactuducomptoir
coffret-bashung-des-trains-a-travers-la-plaine
Collection porte à côté
Osez Bashung!

Un collectif dédié au chanteur Alain Bashung, celui qui a inspiré le titre du dernier roman de Delphine de Vigan.

Et si l'homme de la rentrée littéraire n'était autre qu'Alain Bashung? Non content d'inspirer son titre au dernier roman de Delphine de Vigan (Rien ne ...

touteslescritiques